Catherine Manandaza, soprano

 

Soprano d’origine malgache, Catherine Manandaza se produit sur les scènes internationales et françaises (Opéras du Caire, de Damas et d’Alger, Théâtre de Xiamen (Chine), du Châtelet, Opéra du Rhin, Opéra Garnier, Salle des 3000 à Lyon) où elle a chanté entre autres les rôles titres de la Comtesse (Les Noces de Figaro), Donna Anna et Donna Elvire (Don Giovanni), Fiordiligi (Cosi fan Tutte), Didon (Didon et Enée), Tosca, Aida, Léonore (Trovatore), Abigaille (Nabucco), Norma, La Traviata, Santuzza, Mme Butterfly.

Son répertoire étendu et éclectique  l’amène à collaborer avec des orchestres prestigieux (Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre de l’Opéra de Lyon) avec lesquels elle a chanté des œuvres telles que : le Requiem de Verdi, le Stabat Mater de Rossini et Dvorak, les Poèmes pour Mi (O .Messiaen), la Sulamite (Chabrier)… Elle affectionne la musique sacrée, aussi chante t’elle très souvent les ouvrages déjà cités plus haut, ainsi que les messes de Sainte Cécile (Gounod), en ut (Mozart), Petite Messe Solennelle (Rossini)  dans les plus belles églises françaises : La Madeleine à Paris, les cathédrales de Reims, de Chartres, Notre Dame de Paris…

Elle se produit en récital – récemment avec le pianiste Hugues Leclere au théâtre Jacques Cœur de Bourges – et a été invitée au festival interculturel de musique classique au Gabon pour y donner une série de concerts.